PopulationData.net Index du Forum PopulationData.net
Informations, cartes et statistiques sur les populations du monde.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


Met de l'huile !!!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PopulationData.net Index du Forum -> Environnement
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Minga
Invité





MessagePosté le: 21 Aoû 2006 22:09    Sujet du message: Met de l'huile !!! Répondre en citant

(résumé du dossier complet publié sur le site revoltes": dossier Huiles Végétales Pures)

Les Huiles Végétales Pures (HVP) sont des biocarburants utilisables dans les moteurs actuels (diesels). Leur écobilan est excellent. Leur utilisation permet des circuits producteur-consommateur courts. Leur usage n'est freiné que par le lobbying des trusts pétroliers. Elles constituent un carburant alternatif écologique et économique, mais aussi un enjeu social: échapper à l'oppression des multinationales.

En effet, les pétroliers prônent toujours des installations gigantesques et des solutions techniques lourdes, afin de garder les consommateurs sous leur dépendance.
Plus grave : les pouvoirs politiques leur emboitent le pas, par corruption, mais aussi afin de continuer à racketter les citoyens par le biais de taxes injustes et excessives, comme en France la TIPP, la Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers.

Carburants fossiles
Avec sa politique belliciste, le cartel Bush a réussi en 4 ans à tripler le cours du pétrole. De plus, les carburants fossiles posent de graves problèmes écologiques :
- l'extraction et l'acheminement d'un litre de pétrole coûte, en énergie, 1.1 litre de pétrole !
- les ressources fossiles ne sont pas renouvelables : en les brûlant bêtement, "on" dilapide le capital des générations futures.
- la combustion de carburants fossiles rejette dans l'atmosphère des gaz toxiques : oxydes de carbone, oxydes d'azote (surtout avec l'essence et le gaz), fines particules (surtout avec d'anciens moteurs diesels fonctionnants au gasoil, sans filtre à particules, dans les villes surpeuplées), ...

L'usage des carburants fossiles (pétrole et gaz) pose également de nombreux problèmes politiques :
- dépendance vis-à-vis d'états où les droits de l'homme ne sont pas respectés (monarchies du golfe persique, états-unis, Russie, Iran, Myanmar (ex-Birmanie), ...)
- domination mondiale par des multinationales criminelles liées au "complexe militaro-industriel" qui financent et cautionnent les violations des droits de l'homme et de la démocratie un peu partout, pillent les ressources des pays pauvres, entretiennent les guerres et la corruption, et cetera.

L'usage de combustibles fossiles n'est pas la seule solution possible : les biocarburants peuvent les remplacer avantageusement ! Différentes filières de biocarburants existent, plus ou moins efficaces, plus ou moins écologiques, plus ou moins citoyennes: les plus écolos sont sans aucun doute possible les huiles végétales: obtenues à partir de tournesol, de colza, de chanvre, d'arachide ... l'huile, après filtration, s'utilise directement comme carburant dans un moteur diesel standard. Les seuls problèmes que pose l'huile végétale sont dus à sa viscosité plus grande que celle du gasoil, il est donc préférable de la chauffer pour la liquéfier si on l'utilise pure (en 1910, l'inventeur Rudolf Diesel présentait déjà un moteur fonctionnant à l'huile de lin).

Les Huiles Végétales Pures (HVP)

Les membres du Comité scientifique de l'INSTITUT FRANÇAIS DES HUILES VEGETALES PURES sont convaincus :
1. que la filière huile végétale pure, première pression à froid, en circuit court est une des solutions immédiatement opérationnelles, économiquement viable dés lors que l'internalisation des coûts externes permet une comparaison durable des filières concurrentes :
1.1 substitution du gasoil par l'HVP en fonction de la compatibilité des moteurs
1.2. substitution partielle des protéines animales par les tourteaux.
2. que la filière HVP réduit les importations énergétiques et protéiques.
3. que la filière est créatrice d'emplois et de plus values agricoles.
4. que la filière contribue explicitement au développement local et donc à l'aménagement des territoires soutenu financièrement par l'Europe : PDRN, DOCUP, LIFE, ...
5. que la valorisation énergétique de l'HVP souffre en France d'un discrédit irrationnel entraînant en Europe un déséquilibre patent notamment avec l'Allemagne qui dispose de plus de 100 points de distribution de ce ? carburant ?. D'où la nécessité de représenter scientifiquement les qualités et les limites de cette filière innovante.
6. que cette filière est de première importance pour les pays émergents et vitale pour les pays sous développés.
7. que sa mise en place en Europe est la condition sine qua none pour son émergence dans les pays du Sud.
8. que l'HVP est le meilleur des biocarburants liquides disponibles aujourd'hui selon les 5 critères rassemblés dans le tableau ci-dessous :

Conclusion : les seuls obstacles à l'émergence de cette filière résident dans l'emprise des lobbies pétroliers sur nos économies locales, nationales & européennes.
L'IFHVP se donne mission d'informer les décideurs et le grand public sur ces constats.

D'ores et déjà, beaucoup de citoyens ont décidés de passer à l'huile. C'est économique, et c'est écologique !
Est-ce légal ? Selon la loi européenne, oui. Selon la loi française, pas encore: notre gouvernement réactionnaire préfère faire chier les paysans et les écolos qui se préoccupent de l'environnement que de s'attaquer aux profits indécents et aux atteintes aux droits de l'homme perpétrés par les multinationales du pétrole comme ELF ou Total ! ! !

Cet article est un résumé du dossier "Huiles Végétales Pures" publié sur revoltes.free.fr. Le dossier de revoltes contient en plus les écobilans des différents carburants, tous les liens utiles pour passer dès maintenant à l'huile végétale pure, et en plus, le secret de "l'Opération Tournesol". Clin d'oeil
_________________
Minga
Parce que le vrai courage est de faire ce qui est juste
Revenir en haut de page
Dumenicu



Inscrit le: 23 Jan 2005
Messages: 336
Localisation: Corse

MessagePosté le: 22 Aoû 2006 03:38    Sujet du message: Répondre en citant

interressant! voilà au moins de l'argumentation!
Que l'on soit pour ou contre importe peu, dès lors que l'on démontre, que l'on prouve, que l'on contrargumente, en somme que l'on accepte le crible de la critique socratique pour accoucher de la verité;

Quelques questions donc, elles ne se veulent pas polémique, mais de pure curiosité! Le Forum c'est fait pour echanger des connaissances après tout! Pour en acquerir de nouvelle autant que possible, et non pour condamner sans remission tel ou tel discours, voir ecarter d'un revers dedaigneux la moindre contestation. Vous m'éclairerez donc je n'en doute pas.

Pour fabriquer cette huile, l'huile de coude ne suffit pas! Donc a-t-on estimé la consommation en EqP necessaire pour produire, disons 1 m3
de chacune de ces huiles?
Peut-être leurs dechets constituent-ils l'essentiel du carburant necessaire, comme dans la transformation de la canne à sucre, mais tout de même je serai gré à celui qui me fournirai cette information.

Autre question, a-t-on envisagé le caractère polluant? De quelle proportion est-elle? Car fut-il résiduel, toute production d'énergie provoque une perte... en chaleur, en emanations + ou - toxiques etc.
A la production d'une part, à la consommation ensuite.

Enfin, quelles sont les sources oléagineuses les plus performantes, tenant compte des paramètres précédents. Et comme le monde est tout sauf uniforme, quelles seraient les grandes zones bioclimatiques, les types de sols les mieux appropriés en fonction de ces plantations, car si pour eviter la pollution du petrole nous la remplaçons par la pollution par les engrais etc... aurions nous gagné au change.

Quant à la dépendance vis à vis des petroliers, ne nous illusionnons pas trop. Je gage que si nous passions au "tout huile" en lieu et place du "tout petrole", ces mêmes lobbys prendront rapidement le contrôle de ce secteur (si ce n'est déjà en cours). Tout au plus quelques nouveaux partenaires pourront-ils s'insinuer à l'occasion du battage de carte.

Convainquez moi! Je ne demande pas mieux.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Minga
Invité





MessagePosté le: 05 Nov 2006 09:09    Sujet du message: Questions sur les HVP Répondre en citant

Dumenicu a écrit:
a-t-on estimé la consommation en EqP necessaire pour produire, disons 1 m3 de chacune de ces huiles?
Peut-être leurs dechets constituent-ils l'essentiel du carburant necessaire, comme dans la transformation de la canne à sucre, mais tout de même je serai gré à celui qui me fournirai cette information.

Autre question, a-t-on envisagé le caractère polluant? De quelle proportion est-elle? Car fut-il résiduel, toute production d'énergie provoque une perte... en chaleur, en emanations + ou - toxiques etc.
A la production d'une part, à la consommation ensuite.

Enfin, quelles sont les sources oléagineuses les plus performantes, tenant compte des paramètres précédents. Et comme le monde est tout sauf uniforme, quelles seraient les grandes zones bioclimatiques, les types de sols les mieux appropriés en fonction de ces plantations, car si pour eviter la pollution du petrole nous la remplaçons par la pollution par les engrais etc... aurions nous gagné au change.

Quant à la dépendance vis à vis des petroliers, ne nous illusionnons pas trop. Je gage que si nous passions au "tout huile" en lieu et place du "tout petrole", ces mêmes lobbys prendront rapidement le contrôle de ce secteur (si ce n'est déjà en cours). Tout au plus quelques nouveaux partenaires pourront-ils s'insinuer à l'occasion du battage de carte.

Convainquez moi! Je ne demande pas mieux.


Sur les questions posées, le site de l'institut français des HVP donne des réponses précises. je n'ai pas le lien en tête, mais je l'avais noté dans le dossier sur revoltes. En résumé:
- le bilan énergétique est très positif, alors qu'il faut 1.1 l de pétrole pour produire 1 litre "à bruler".
- c'est le moins polluant de tous les biocarburants.
- arachide, tournesol, colza, ... voir le dossier de L'IHVP pour les chiffres précis.
- engrais: faudrait éviter ! c'est pas indispensable, et contraire à l'objectif écolo des biocarburants.


Sur la dernière question, le monopole des "gros", c'est une question très politique. A nous de aire évoluer notre société vers la démocratie, et de lutter par tous les moyens contre les monopoles des lobbies.
Revenir en haut de page
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PopulationData.net Index du Forum -> Environnement Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com



Creative Commons License - PopulationData.net 2002 à - ISSN 1708-5713

Visitez nos sites : Aurores Boréales l MapsRoom.com l Blog à 2 Bouches l Population Mondiale l OutdoorMountain.com l l LinksDir.com l Les Baleines l Search Engines Directory l BioDir.com l Profession : Consommatrice l Equipement Equitation l Equipement Golf