Corée du Nord

Nom completRépublique populaire démocratique de Corée
Nom propre조선민주주의인민공화국
ContinentAsie
Sous-continentAsie de l'Est
Population (palmarès: 51e)25 155 014 habitants (2016)
Croissance démographique0,560 % / an
Superficie123 138 km²
Densité204,28 habitants / km²
PIB (palmarès: 121e)15,400 milliards $USD (2013)
PIB/habitant621 $USD (2013)
Croissance du PIB4,70 %/ an (2013)
Espérance de vie (palmarès)70,11 ans (2015)
Taux de natalité14,52 ‰ (2015)
Indice de fécondité1,97 enfants/femme (2015)
Taux de mortalité (palmarès)9,21 ‰ (2015)
Taux de mortalité infantile (palmarès)23,68 ‰
Taux d'alphabétisation100,00 %
Langues officiellesCoréen
MonnaieWon (KPW)
IDH (palmarès: n.c.)0,000/1
IPE41,80
Nature de l'ÉtatDémocratie populaire. Dictature militaire.
Chef de l'ÉtatPrésident de la Commission des affaires de l'État : Kim Jong-un
Fête nationale15 avril, 9 septembre, 10 octobre
Codes ISOKP, PRK
GentiléNord-Coréenne, Nord-Coréen
Corée du Nord – petite
Replié sur lui-même, le pays ne peut se développer

La Corée du Nord est un État qui couvre la partie nord de la péninsule coréenne située en Asie orientale. Il est bordé par la Chine et la Russie au nord, et par la Corée du Sud au sud.

Kim Jong-un a succédé, de manière dynastique, à son père Kim Jong-il. Ce dernier, décédé le 17 décembre 2011, a laissé un pays en état de délabrement avancé. Seule la capitale Pyongyang (et dans une moindre mesure les grandes villes) a bénéficié d’investissements conséquents en matière d’infrastructures, et se détache dans le paysage urbain du pays par sa modernité.

Pyongyang, Corée du Nord
Pyongyang, Corée du Nord. Photo : John Pavelka.

La population nord-coréenne est en situation de crise permanente, notamment d’un point de vue sanitaire et social. Le manque de médicaments, d’énergie, les déficiences chroniques des infrastructures font de la Corée du Nord un des pays les plus pauvres d’Asie. Véritable dictature militaire, la Corée du Nord possède plusieurs camps de prisonniers politiques de grande taille. L’ONU dénonce régulièrement les exactions et atteintes graves aux droits humains perpétrées par les autorités. Malgré cela, les dirigeants semblent se préoccuper davantage de se créer une assise militaire nucléaire que de subvenir aux besoins pressants de tout un peuple. Les négociations engagées avec le puissant voisin du sud (économiquement), la Corée du Sud, sont pourtant sur une voie qui devrait mener à un rétablissement, puis à une véritable fraternisation des deux États.

Hôtel Ryugyong, Pyongyang
Hôtel Ryugyong (330 mètres, 105 étages), Pyongyang. C’est le plus haut bâtiment du pays.

De nombreuses familles sont séparées depuis la guerre (1950-1953). Depuis cette date en effet, une zone « démilitarisée » sépare les deux Corées. Cette zone est surveillée par des dizaines de milliers de militaires américains d’un côté, et près d’un million du côté nord-coréen.
L’armée représente une véritable institution en Corée du Nord, et on suppose qu’elle est la cinquième du monde en taille. Avec une telle dépense dans son armée, le pays ne peut effectivement pas compter se développer de sitôt dans nombre de domaines importants pour le bien-être des populations. Les pressions militaires de la Corée du Sud, épaulée par son allié, les États-Unis, deux nations tout aussi belliqueuses et possédant des moyens militaires bien plus imposants, n’arrangent rien à la situation géopolitiques.

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2016)
Aire urbainePopulation
Pyongyang3 471 773 habitants
Hamhung699 102 habitants
Chongjin698 445 habitants
Wonsan606 521 habitants
Sunchon526 738 habitants
Nampho383 574 habitants
Sinŭiju375 759 habitants
Tanchon361 677 habitants
Kaechon334 154 habitants
Kaesong322 532 habitants
Sariwon321 825 habitants
Phyongsong297 379 habitants
Haeju285 786 habitants
Kanggye263 483 habitants
Anju251 087 habitants
Tokchon247 967 habitants
Kumya220 787 habitants
Kim Chaek216 770 habitants
Unsan215 837 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Divisions administratives
ProvincesPopulationSuperficie
Hamgyong du Nord2 327 362 habitants15 980 km²
Hamgyong du Sud3 066 013 habitants18 534 km²
Hwanghae du Nord2 113 672 habitants8 154 km²
Hwanghae du Sud2 310 485 habitants8 450 km²
Jagang1 299 830 habitants16 613 km²
Kaesong (Région administrative spéciale)322 532 habitants66 km²
Kangwon1 477 582 habitants11 091 km²
Monts Kumgang (Kumgangsan) (Région administrative spéciale)0 habitants600 km²
Pyongan du Nord2 728 662 habitants12 191 km²
Pyongan du Sud4 051 696 habitants12 330 km²
Pyongyang (Ville sous statut administratif propre)3 471 773 habitants3 194 km²
Rasŏn (Ville sous statut administratif propre)205 953 habitants798 km²
Ryanggang719 269 habitants14 317 km²
Sinŭiju (Région administrative spéciale)375 759 habitants132 km²
Voir toutes les divisions administratives
Voir aussi