Afghanistan

Nom officielRépublique islamique d'Afghanistan
Nom propreد أفغانستان اسلامي جمهوریت (ps) ; جمهوری اسلامی افغانستان (prs)
ContinentAsie
Sous-continentAsie centrale
Population (palmarès : 47e)29 724 323 habitants (2017)
Croissance démographique2,05 % / an
Superficie652 864 km²
Densité45,53 habitants / km²
PIB (palmarès : 111e)19,469 milliards $USD (2016)
PIB/habitant (palmarès)562 $USD (2016)
Croissance du PIB2,23 % / an (2016)
Espérance de vie (palmarès)60,37 ans (2014)
Taux de natalité34,22 ‰ (2014)
Indice de fécondité4,84 enfants / femme (2014)
Taux de mortalité (palmarès)8,23 ‰ (2014)
Taux de mortalité infantile (palmarès)66,30 ‰ (2015)
Taux d'alphabétisation38,16 % (2015)
Langues officiellesDari (persan), pachtou
MonnaieAfghani (AFN)
IDH (palmarès : 176e)0,479 / 1 (2015)
IPE (palmarès)37,50 (2016)
Nature de l'ÉtatRépublique islamique
Chef de l'ÉtatPrésident Ashraf Ghani
Fête nationale19 août (indépendance de 1919)
Codes ISOAF, AFG
GentiléAfghan
Touristes (palmarès)20 000 personnes (2016)
Afghanistan – petite
Le pays se remet difficilement et lentement de plusieurs décennies de guerres

L’Afghanistan est un pays d’Asie centrale enclavé et bordé par le Pakistan, la Chine, le Tadjikistan, le Turkménistan, l’Ouzbékistan et l’Iran.
Depuis l’arrivée de la démocratie mise en place par la force par la communauté internationale, le pays a entrepris sa modernisation, c’est à dire sa reconstruction. Elle se fait lentement, les moyens financiers étant limités, et les promesses de financement des grands pays donateurs n’ayant pas été entièrement tenues.
Cependant, la mortalité a beaucoup reculé, notamment infantile, qui a été divisée de moitié, et les conditions sanitaires et sociales vont en s’améliorant. L’accès à l’eau potable a également beaucoup progressé, passant de 30,3 % en 2000 à 55,3 % en 2015.
Par contre, l’accroissement de la population des grandes villes, avec l’arrivée des paysans qui fuient des zones agricoles truffées de mines antipersonnel, ralentit la croissance économique du pays, qui repose en grande partie sur l’agriculture.

Afghanistan - Kandahar
Afghanistan – Kandahar. Photo : Karla Marshall, Wikipédia.

Pays très montagneux, le sud est particulièrement aride. L’économie est rurale, et ruinée par 35 ans de guerre.
En 1979, l’URSS a envahit l’Afghanistan, puis s’est retirée en 1989, laissant le pays dans une guerre civile. Les Talibans ont prit le pouvoir de force en 1996 pour instaurer une dictature islamiste radicale (à l’instar de l’Arabie saoudite). Ils ont écarté les femmes de la vie civile, et leur ont interdit notamment l’éducation et le droit aux soins (!).
Aujourd’hui, l’Afghanistan est dans une période de transition, après l’intervention armée occidentale (OTAN et États-Unis en tête). Les militaires, sous l’égide de l’OTAN, ont occupé l’Afghanistan de 2001 à 2014, et ont laissé un pays gangréné par la corruption et toujours en proie à la guerre civile.
La capitale, Kaboul, a beaucoup grossit ces dernières années et est devenue une véritable métropole de 3,8 millions d’habitants, sans les équipements et infrastructures nécessaires pour absorber en si peu de temps une telle croissance. Ce qui engendre de nombreux problèmes sanitaires, de pollution, de transports, et d’insécurité.
La situation des femmes reste problématique, même si leurs droits sont désormais mieux reconnus. 27,7 % des députés sont des femmes, soit plus que dans la plupart des pays occidentaux (Canada : 26 % par exemple ; Monde : 22,9 %).

Afghanistan - ratio filles/garçons à l'école primaire et secondaire
Afghanistan – ratio filles/garçons à l’école primaire et secondaire.

Les petites filles retournent à l’école, mais pas encore toutes. Le taux d’emploi des femmes est très faible, à 13,7 % en 2014, contre 11,2 % en 2004. La progression est très faible. Le taux mondial est de 47,1 % et il progresse plus rapidement.
Les campagnes sont toujours sous le joug de chefs tribaux locaux faisant passer leurs intérêts particuliers avant ceux de leurs populations. Les Talibans contrôlent encore une grande partie du pays. Les centaines de milliards de dollars d’aide déversés sur le pays depuis quinze ans ont été pour partie détournés, et n’ont pas suffisamment profité aux populations.
La sécurité et ses à-côtés pompent l’essentiel des ressources du gouvernement, engloutissant 65 % du budget du pays en 2015. L’éducation ne représente que 13,3 % de ce budget, et la santé 1,12 % (Source : Organisation centrale des statistiques d’Afghanistan).
L’économie du pays est atone, presque rien n’est produit localement. L’agriculture représente la plus grande partie des emplois. La culture du pavot, servant à fabriquer de l’héroïne, a beaucoup baissé, mais est encore très présente. Le secteur des mines a néanmoins beaucoup progressé ces dernières années.
On comprend donc qu’il faudra du temps, beaucoup de temps, pour faire évoluer l’Afghanistan et le faire entrer dans la modernité. Seule la capitale, pour le moment, est un îlot de richesse et de modernisme en comparaison du reste du pays.

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2017)
Aire urbainePopulation
Kaboul4 679 648 habitants
Hérat491 967 habitants
Kandahar448 262 habitants
Mazâr-e Charîf415 053 habitants
Jalalabad232 901 habitants
Kondôz162 168 habitants
Khost143 026 habitants
Pol-e Khomri110 902 habitants
Maimana86 051 habitants
Sheberghan83 936 habitants
Taluqan75 212 habitants
Baghlân71 379 habitants
Ghazni61 862 habitants
Khulm51 816 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Divisions administratives
ProvincesPopulationSuperficie
Badakhchan982 835 habitants44 836 km²
Bâdghîs512 518 habitants20 794 km²
Baghlân943 394 habitants18 255 km²
Balkh1 382 155 habitants16 186 km²
Bâmiyân462 144 habitants18 029 km²
Deykandi475 848 habitants17 501 km²
Djôzdjân559 691 habitants11 292 km²
Farâh524 657 habitants49 339 km²
Fâryâb1 032 765 habitants20 798 km²
Ghazni1 270 192 habitants22 461 km²
Ghôr713 158 habitants36 657 km²
Helmand955 970 habitants58 305 km²
Hérât1 967 180 habitants55 869 km²
Kaboul4 679 648 habitants4 524 km²
Kandahâr1 279 520 habitants54 845 km²
Kâpîssâ455 574 habitants1 908 km²
Khôst593 691 habitants4 235 km²
Kondôz1 049 249 habitants8 081 km²
Kounar465 706 habitants4 926 km²
Laghmân460 352 habitants3 978 km²
Lôgar405 109 habitants4 568 km²
Maidan Wardak615 992 habitants10 348 km²
Nangarhâr1 573 973 habitants7 641 km²
Nimrôz170 790 habitants42 410 km²
Nourestân152 845 habitants9 267 km²
Voir toutes les divisions administratives
Voir aussi