Macao

Nom completRégion administrative spéciale de Macao de la République populaire de Chine
Nom propre中華人民共和國澳門特別行政區 - Região Administrativa Especial de Macau da República Popular da China
ContinentAsie
Sous-continentAsie de l'Est
Population (palmarès: 171e)647 700 habitants (2016)
Croissance démographique3,300 % / an
Superficie31 km²
Densité21 236,07 habitants / km²
PIB (palmarès: 82e)55,502 milliards $USD (2014)
PIB/habitant (palmarès)77 353 $USD (2014)
Croissance du PIB-0,40 % / an (2014)
Espérance de vie (palmarès)82,40 ans (2011)
Taux de natalité10,60 ‰ (2011)
Indice de fécondité0,91 enfants / femme (2010)
Taux de mortalité (palmarès)3,40 ‰ (2011)
Taux de mortalité infantile (palmarès)2,90 ‰ (2011)
Taux d'alphabétisation93,50 % (2006)
Langues officiellesPortugais, Chinois
MonnaiePataca (MOP$)
IDH (palmarès: 34e)0,847 / 1
IPE0,00
Nature de l'ÉtatRégion administrative spéciale de Chine
Chef de l'ÉtatPrésident Xi Jinping ; Chef de l'exécutif Fernando Chui Sai On
Fête nationale
Codes ISOMO, MAC
GentiléMacanaise, Macanais
Touristes (palmarès)14 308 000 personnes (2015)
Macao – petite
Une goutte de richesse dans l'océan chinois

Macao est un îlot de prospérité économique et de richesse extrême dans la Chine du 21e siècle, pourtant peu avare de superlatifs en ce sens. La cité-État vit principalement du tourisme lié aux jeux d’argent. De très nombreux casinos en font la plus grande zone de jeu du monde, devant même la fameuse Las Vegas aux États-Unis. Macao est ainsi le territoire le plus riche d’Asie, par habitants.
Sa densité est elle aussi extrême : plus de 21 000 habitants/km2, soit l’équivalent de la ville de Paris (sans ses banlieues).
Sa croissance économique, à peine gênée par la crise économique de 2008-2009, et sa croissance démographique très fortes ont obligé les autorités à se lancer dans de vastes aménagements afin de gagner de la place sur la mer. Ainsi, des quartiers entiers sortent de terre, ou plutôt de mer, soutenant l’autre pan de l’économie qui marche très fort, le BTP.
En 20 ans, le territoire a pratiquement doublé de superficie, et atteint les 30,5 km2. L’artificialisation du territoire, et même de la région chinoise aux alentours, est pratiquement totale, générant des problèmes importants de pollution. La circulation automobile, par exemple, a explosée. Et le métro construit et constamment en cours d’allongement ne pourra pas absorber à lui seul le flux de personnes qui augmente.

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Voir aussi