Polynésie française

Nom officielPolynésie française
Nom proprePōrīnetia Farāni
ContinentOcéanie
Sous-continentOcéanie
Population (palmarès : 189e)272 800 habitants (2016)
Croissance démographique0,40 % / an
Superficie4 167 km²
Densité65,47 habitants / km²
PIB (palmarès : 168e)4,904 milliards $USD (2015)
PIB/habitant (palmarès)17 839 $USD (2015)
Croissance du PIB1,10 % / an (2015)
Espérance de vie (palmarès)76,30 ans (2016)
Taux de natalité14,30 ‰ (2016)
Indice de fécondité1,84 enfants / femme (2016)
Taux de mortalité (palmarès)5,10 ‰ (2016)
Taux de mortalité infantile (palmarès)7,50 ‰ (2016)
Taux d'alphabétisation100,00 % (2015)
Langues officiellesFrançais
MonnaieFranc CFP (1 XPF = 100 centimes)
IDH (palmarès : n.c.)0,000 / 1 (2011)
IPE (palmarès)0,00 (2010)
Nature de l'ÉtatCollectivité d'outre-mer de la République française
Chef de l'ÉtatPrésident Emmanuel Macron
Fête nationale14 juillet (Révolution française)
Codes ISOPF, PYF
GentiléPolynésienne, Polynésien, Française, Français
Touristes (palmarès)193 449 personnes (2016)
Polynésie française

La Polynésie française est une collectivité d’outre-mer de la France. Elle est composée de cinq archipels regroupant 118 îles, dont 67 sont habitées : l’archipel de la Société, avec les îles du Vent et les îles Sous-le-Vent, l’archipel des Tuamotu, l’archipel des Gambier, l’archipel des Australes et les îles Marquises. Elle est située dans le sud de l’océan Pacifique, à environ 5 700 kilomètres à l’est Sydney, en Australie et à plus de 17 000 kilomètres de Paris, France, dont elle est une dépendance. Elle inclut aussi les vastes espaces maritimes adjacents.

Raiatea, Polynésie française
Raiatea, Polynésie française.

Ce paradis touristique a longtemps vécu dans la dépendance vis-à-vis de l’extérieur. Les importations et les transferts de la métropole ont permis à l’archipel de se développer pendant des décennies.
Les activités militaires ont également apporté énormément de moyens techniques, en support aux armées, qui ont en contrepartie pollué de manière irréversible certains atolls, dont les célèbres Mururoa (Moruroa en polynésien) et Fangataufa. Des tests et explosions nucléaires ont en effet été menés dans ces endroits, interdisant désormais toute vie humaine dans ces zones pendant des milliers d’années.

Marina Taina, à Papeete, Tahiti, Polynésie française
Marina Taina, à Papeete, Tahiti, Polynésie française. Source : Wikipédia.

Heureusement, la zone économique maritime est immense, de plus de 5 millions de km2, et permet actuellement d’apporter de nouvelles activités à la population : pêche et culture perlière. Cette dernière a connu un boum de ses exportations depuis 30 ans, car cette perle noire est devenue fameuse dans le monde du luxe. C’est désormais la première exportation de l’archipel en devises.
Le tourisme étant à nouveau en progression, l’avenir s’ouvre en grand pour la population, qui doit trouver le moyen de mieux répartir cette nouvelle richesse qui doit améliorer le bien-être de tous. Le chômage est en effet très élevé (estimation de 24 % en 2016) et les jeunes émigrent de plus en plus, allant faire leurs études et chercher du travail ailleurs, en métropole notamment.

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2012)
Aire urbainePopulation
Papeete143 212 habitants
Bora Bora9 610 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Divisions administratives
ArchipelsPopulationSuperficie
Îles Australes6 839 habitants152 km²
Îles du Vent200 881 habitants1 593 km²
Îles Marquises9 264 habitants997 km²
Îles Sous-le-Vent34 622 habitants395 km²
Îles Tuamotu-Gambier16 664 habitants881 km²
Voir toutes les divisions administratives
Voir aussi