Salomon

Nom completÎles Salomon
Nom propreSolomon Islands
ContinentOcéanie
Sous-continentOcéanie
Population (palmarès: 173e)639 418 habitants (2016)
Croissance démographique2,220 % / an
Superficie28 896 km²
Densité22,13 habitants / km²
PIB (palmarès: 204e)1,157 milliards $USD (2015)
PIB/habitant1 982 $USD (2015)
Croissance du PIB3,25 %/ an (2015)
Espérance de vie (palmarès)74,89 ans (2014)
Taux de natalité26,33 ‰ (2014)
Indice de fécondité3,36 enfants/femme (2014)
Taux de mortalité (palmarès)3,86 ‰ (2014)
Taux de mortalité infantile (palmarès)16,17 ‰
Taux d'alphabétisation84,10 %
Langues officiellesAnglais
MonnaieDollar des îles Salomon (SBD)
IDH (palmarès: 159e)0,506/1
IPE51,10
Nature de l'ÉtatMonarchie parlementaire
Chef de l'ÉtatReine Elisabeth II ; Gouverneur général Frank Kabui
Fête nationale7 juillet (indépendance de 1978)
Codes ISOSB, SLB
GentiléSalomonienne, Salomonien ou Salomonaise, Salomonais
Touristes21 623 personnes (2015)
Salomon – petite
Un développement difficilement durable et qui ne profite pas à tous

L’archipel des Îles Salomon est un État situé dans le sud-ouest de l’océan Pacifique, à l’est de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les Salomon sont une monarchie membre du Commonwealth britannique. Constitué d’une douzaine d’îles principales et de près d’un millier d’îles plus petites situées à cheval sur deux archipels : les îles Salomon pour la majorité du pays et les îles Santa Cruz dans la province de Temotu, située au nord de Vanuatu.

Salomon
Salomon, îles paradisiaques.

Archipel touché régulièrement par les tremblements de terre, sa situation (sur la fameuse ceinture de feu du Pacifique), qui peut paraître idéale d’un point de vue touristique, ne lui permet pourtant pas un développement humain important. Le tourisme est inexploité, avec seulement 21 623 touristes internationaux comptabilisés en 2015 contre 20 070 en 2014. Il y a là un potentiel énorme, mais le pays manque d’infrastructures d’accueil.
Pourtant, depuis quelques années, sa croissance économique est soutenue, en moyenne de 10 %, grâce notamment à ses exportations de produits agricoles. 2009 et la crise économique mondiale ont quand même ralenti fortement son développement durant quelques temps. La croissance économique a depuis repris de plus belle. Ses gisements miniers importants commencent aussi à être l’objet de convoitises des grandes multinationales.
Le pays doit cependant faire face aux problèmes d’un développement à marche forcée : déforestation sauvage, pollutions des eaux et des terres, corruption, trafics et contrebandes diverses.
La capitale, Honiara, voit sa croissance démographique s’accélérer (+5 %/an), et vient de dépasser les 200 000 habitants dans son agglomération.

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2016)
Aire urbainePopulation
Honiara216 275 habitants
Auki8 798 habitants
Gizo3 995 habitants
Munda2 843 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Divisions administratives
ProvincesPopulationSuperficie
Capitale (Territoire)82 485 habitants22 km²
Centrale30 837 habitants615 km²
Choiseul33 370 habitants3 837 km²
Guadalcanal133 790 habitants5 336 km²
Isabel32 434 habitants4 136 km²
Makira-Ulawa50 625 habitants3 188 km²
Malaita155 457 habitants4 225 km²
Occidentale92 319 habitants5 475 km²
Rennell et Bellona3 823 habitants671 km²
Temotu24 278 habitants895 km²
Voir toutes les divisions administratives
Voir aussi