Monténégro

Nom completMonténégro
Nom propreCrna Gora (sr) ; Црна Гора (sr)
ContinentEurope
Sous-continentEurope (hors Union Européenne)
Population (palmarès : 174e)622 387 habitants (2017)
Croissance démographique0,030 % / an
Superficie13 812 km²
Densité45,06 habitants / km²
PIB (palmarès : 176e)4,173 milliards $USD (2016)
PIB/habitant (palmarès)6 701 $USD (2016)
Croissance du PIB2,50 % / an (2016)
Espérance de vie (palmarès)76,60 ans (2016)
Taux de natalité12,20 ‰ (2016)
Indice de fécondité1,80 enfants / femme (2016)
Taux de mortalité (palmarès)10,40 ‰ (2016)
Taux de mortalité infantile (palmarès)3,40 ‰ (2016)
Taux d'alphabétisation99,15 % (2015)
Langues officiellesMonténégrin
MonnaieEuro (€ EUR)
IDH (palmarès : 50e)0,807 / 1 (2015)
IPE (palmarès)78,89 (2016)
Nature de l'ÉtatRépublique parlementaire
Chef de l'ÉtatPrésident Filip Vujanović
Fête nationale21 mai (indépendance de 2006)
Codes ISOME, MNE
GentiléMonténégrine, Monténégrin
Touristes (palmarès)707 750 personnes (2016)
Monténégro – petite

Le Monténégro est un pays des Balkans, en Europe du Sud, bordé par la mer Adriatique, et frontalier de la Croatie, de la Bosnie-et-Herzégovine, de la Serbie, du Kosovo et de l’Albanie.

Sveti Stefan, Budva, Monténégro
Sveti Stefan, près de Budva, Monténégro. Photo : LeCardinal

Indépendant depuis le 4 juin 2006, le Monténégro s’est inventé un avenir en dehors de la Serbie, à laquelle il appartenait jusqu’alors. Malgré la pauvreté qui touche un grand nombre d’habitants, l’économie du pays possède des atouts : aluminium, mines, tourisme et agroalimentaire. Le tourisme progresse d’ailleurs fortement depuis quelques années, la côte adriatique connaissant un climat particulièrement favorable tout au long de l’année.

Les îlots de Saint-Georges et Notre-Dame du-Récif, dans les bouches de Kotor, Monténégro
Les îlots de Saint-Georges et Notre-Dame du-Récif, dans les bouches de Kotor, Monténégro. Photo : LeCardinal

Les investissements extérieurs ont afflué, la stabilité politique favorisant une croissance économique très forte durant quelques années (par exemple en 2007 : +10,7 % ; 2008 : 7,5 %). Cependant, la crise économique mondiale a rattrapé le pays comme beaucoup d’autres. Le Monténégro reste cependant toujours très dépendant de ses échanges avec son voisin la Serbie.
Au niveau démographique, le Monténégro a d’abord commencé à perdre des habitants après son indépendance, l’émigration étant très forte chez les jeunes. La démographie s’est depuis stabilisée et le pays enregistre une stagnation de sa population depuis plusieurs années.

Podgorica, capitale du Monténégro
Podgorica, capitale du Monténégro. Photo : Nije bitno
Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2017)
Aire urbainePopulation
Podgorica197 429 habitants
Nikšić55 516 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Divisions administratives
Municipalités (Opština)PopulationSuperficie
Andrijevica4 942 habitants283 km²
Bar43 522 habitants598 km²
Berane27 513 habitants544 km²
Bijelo Polje44 012 habitants924 km²
Budva20 575 habitants122 km²
Cetinje15 837 habitants899 km²
Danilovgrad18 336 habitants501 km²
Gusinje3 985 habitants486 km²
Herceg Novi30 690 habitants235 km²
Kolašin7 704 habitants897 km²
Kotor22 634 habitants335 km²
Mojkovac8 057 habitants367 km²
Nikšić70 596 habitants2 065 km²
Petnjica5 189 habitants173 km²
Plav8 693 habitants486 km²
Pljevlja28 586 habitants1 346 km²
Plužine2 800 habitants854 km²
Podgorica195 718 habitants1 399 km²
Rožaje23 180 habitants432 km²
Šavnik1 798 habitants553 km²
Tivat14 572 habitants46 km²
Ulcinj20 098 habitants255 km²
Žabljak3 264 habitants445 km²
Voir toutes les divisions administratives
Voir aussi