Népal

Nom completRépublique démocratique fédérale du Népal
Nom propreSanghiya Loktantrik Ganatantratmak Nepl
ContinentAsie
Sous-continentAsie du Sud
Population (palmarès: 46e)27 954 440 habitants (2015)
Croissance démographique1,350 % / an
Superficie147 181 km²
Densité189,93 habitants / km²
PIB (palmarès: 112e)19,636 milliards $USD (2014)
PIB/habitant715 $USD (2014)
Croissance du PIB5,50 %/ an (2014)
Espérance de vie (palmarès)66,86 ans (2013)
Taux de natalité21,48 ‰ (2013)
Indice de fécondité2,36 enfants/femme (2013)
Taux de mortalité (palmarès)6,68 ‰ (2013)
Taux de mortalité infantile (palmarès)41,76 ‰
Taux d'alphabétisation65,90 %
Langues officiellesNépali (népalais)
MonnaieRoupie népalaise (NPR)
IDH (palmarès: 148e)0,548/1
IPE68,21
Nature de l'ÉtatRépublique fédérale
Chef de l'ÉtatPrésidente Bidhya Devi Bhandari
Fête nationale19 février
Codes ISONP, NPL
GentiléNépalaise, Népalais
Touristes555 000 personnes (2015)
Népal – petite
Un pays en reconstruction

La situation sanitaire et sociale du pays, dans un état délabrée, pousse les populations les plus pauvres à émigrer en ville, notamment à Katmandou la capitale. Celle-ci voit sa population gonfler de manière exponentielle et atteint désormais les 2,5 millions d’habitants.
Or, la ville n’est absolument pas calibrée, en terme d’infrastructures, pour absorber et faire vivre autant d’habitants. Transports, santé, éducation, distribution d’eau etc… tout manque.
Par ailleurs, l’Everest, le toit du monde avec ses 8 848 mètres de haut, est une véritable décharge internationale, à cause des nombreuses expéditions qui laissent leurs déchets sur place. Les populations locales n’ont pas les moyens de nettoyer les flancs de la montagne reine, et les expéditions commencent à peine à prendre conscience de leur rôle dans ce désastre écologique.
Aussi, des organisations internationales écologiques tentent de nettoyer ces zones, car le pays, qui ne possède que peu d’industries, vit en grande partie sur le tourisme. La situation politique, qui était particulièrement confuse depuis la prise de pouvoir par la force militaire par un despote autoritaire qui abusait ouvertement de ses pouvoirs, avait réduit considérablement les moyens de lutte contre la pauvreté et pour le développement durable de ce pays, parmis les plus pauvres de la planète et grandement dépendant de l’aide internationale.
La guerre civile entre le pouvoir monarchique et le Parti communiste du Népal (maoïste) est enfin terminée, et les élections ont permis d’abolir une monarchie vieille de 240 années. Une république a pris le relais.
Le pays se remet en marche vers un développement attendu par toute sa population, mais les difficultés sont nombreuses et les ressources beaucoup moins.

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines
Aire urbainePopulation
Bharatpur124 975 habitants
Biratnagar198 575 habitants
Birganj154 305 habitants
Butwal108 242 habitants
Dhangadhi119 422 habitants
Dharan121 956 habitants
Hetauda101 977 habitants
Janakpur114 956 habitants
Katmandou2 517 023 habitants
Pokhara216 034 habitants
Voir aussi