Roumanie

Nom completRoumanie
Nom propreRomânia
ContinentEurope
Sous-continentUnion Européenne
Population (palmarès: 57e)22 214 995 habitants (2016)
Croissance démographique-0,200 % / an
Superficie238 391 km²
Densité93,19 habitants / km²
PIB (palmarès: 55e)177,954 milliards $USD (2015)
PIB/habitant8 973 $USD (2015)
Croissance du PIB3,74 %/ an (2015)
Espérance de vie (palmarès)75,10 ans (2016)
Taux de natalité9,00 ‰ (2016)
Indice de fécondité1,34 enfants/femme (2016)
Taux de mortalité (palmarès)11,90 ‰ (2016)
Taux de mortalité infantile (palmarès)9,60 ‰
Taux d'alphabétisation98,77 %
Langues officiellesRoumain
MonnaieNouveau leu roumain (lei au pluriel) (RON)
IDH (palmarès: 54e)0,793/1
IPE67,00
Nature de l'ÉtatRépublique parlementaire
Chef de l'ÉtatPrésident Klaus Iohannis
Fête nationale1er décembre (unification)
Codes ISORO, ROU
GentiléRoumaine, Roumain
Touristes2 235 000 personnes (2015)
Roumanie – petite
Forte baisse de la population depuis 20 ans

La Roumanie est un État d’Europe de l’Est, le 7e pays le plus peuplé de l’Union européenne et le 9e par sa superficie. Il est frontalier de la Hongrie à l’ouest, de l’Ukraine et de la Moldavie au nord et à l’est, de la Bulgarie au sud et de la Serbie au sud-ouest.

Portes de Fer sur le fleuve Danube, Roumanie
Portes de Fer sur le fleuve Danube, Roumanie. Photo : Cornelius Bechtler.

L’entrée dans l’Union européenne en 2007 n’a pas réglé tous les problèmes d’un seul coup. Certes la manne financière a enfin permis au pays de commencer à rénover ses infrastructures, totalement hors normes ou carrément inexistantes auparavant. Les investissements étrangers ont également fait diminuer le chômage, mais ils n’apportent pas tout.

Monts Bucegi, Carpates, Roumanie
Monts Bucegi, Carpates, Roumanie. Photo : Wikipédia.
Bucarest, capitale de la Roumanie
Bucarest, capitale de la Roumanie. Photo : Ciprian.

La société et les institutions doivent toujours être rénovés, une partie très importante de la population vit encore dans les campagnes, privée de tout ou presque, ce qui pousse à l’émigration des millions de Roumains (3 millions en deux décennies !). Partis vivre et travailler à l’étranger, vidant du même coup des zones entières, cette émigration économique « forcée » prive le pays d’une main d’oeuvre souvent jeune et mieux formée. Au total, le pays a perdu 14 % de sa population depuis 1992.
Enfin, la corruption reste endémique, et freine le potentiel de croissance économique et reste une source de tensions avec les autres membres de l’Union européenne.

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2014)
Aire urbainePopulation
Bucarest2 395 515 habitants
Iași464 711 habitants
Constanța419 968 habitants
Brașov398 220 habitants
Cluj-Napoca375 908 habitants
Timișoara357 513 habitants
Craiova326 498 habitants
Galați323 318 habitants
Ploiești295 314 habitants
Oradea239 243 habitants
Bacău222 854 habitants
Brăila219 919 habitants
Pitești215 577 habitants
Sibiu208 778 habitants
Arad204 940 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Divisions administratives
Départements (Județe)PopulationSuperficie
Alba381 538 habitants6 242 km²
Arad474 341 habitants7 754 km²
Argeș647 264 habitants6 862 km²
Bacău747 031 habitants6 621 km²
Bihor619 441 habitants7 544 km²
Bistrița-Năsăud329 076 habitants5 355 km²
Botoșani456 941 habitants4 986 km²
Brăila357 752 habitants4 766 km²
Brașov630 126 habitants5 363 km²
Bucarest (Municipalité)2 100 519 habitants228 km²
Buzău480 552 habitants6 103 km²
Călărași318 097 habitants5 088 km²
Caraș-Severin329 286 habitants8 514 km²
Cluj721 136 habitants6 674 km²
Constanța769 666 habitants7 071 km²
Covasna228 970 habitants3 710 km²
Dâmbovița529 058 habitants4 054 km²
Dolj701 461 habitants7 414 km²
Galați632 452 habitants4 466 km²
Giurgiu277 239 habitants3 526 km²
Voir toutes les divisions administratives
Voir aussi