Timor oriental

Nom completRépublique démocratique du Timor oriental
Nom propreRepública Democrática de Timor-Leste (pt) - Repúblika Demokrátika Timór-Leste (tet)
ContinentAsie
Sous-continentAsie du Sud-Est
Population (palmarès : 164e)1 233 878 habitants (2017)
Croissance démographique2,100 % / an
Superficie14 954 km²
Densité82,51 habitants / km²
PIB (palmarès : 209e)1,442 milliards $USD (2015)
PIB/habitant (palmarès)1 158 $USD (2015)
Croissance du PIB4,30 % / an (2015)
Espérance de vie (palmarès)63,10 ans (2015)
Taux de natalité36,02 ‰ (2015)
Indice de fécondité4,90 enfants / femme (2016)
Taux de mortalité (palmarès)9,14 ‰ (2015)
Taux de mortalité infantile (palmarès)36,30 ‰ (2016)
Taux d'alphabétisation82,24 % (2015)
Langues officiellesTétoum, Portugais
MonnaieDollars des États-Unis ($ USD)
IDH (palmarès : 136e)0,605 / 1 (2015)
IPE (palmarès)0,00 (2010)
Nature de l'ÉtatRépublique parlementaire
Chef de l'ÉtatPrésident José Maria de Vasconcelos, dit Taur Matan Ruak
Fête nationale28 novembre (déclaration d'indépendance de 1975)
Codes ISOTL, TLS
GentiléEst-Timoraise, Est-Timorais
Touristes (palmarès)60 000 personnes (2014)
Timor oriental – petite
Un indépendance difficile à vivre

Le Timor oriental (ou Timor-Leste) est un pays d’Asie du Sud-Est. Il est constitué de la moitié orientale de l’île de Timor, et de l’Oecusse, une enclave située dans la partie occidentale de l’île de Timor, entourée par le Timor occidental sous souveraineté indonésienne, ainsi que des îles d’Atauro et Jaco. La capitale du Timor oriental est Dili.

Dili, capitale du Timor oriental
Dili, capitale du Timor oriental. Photo : GG Travelblog.

Colonie portugaise pendant quatre siècles, puis annexé militairement par son voisin indonésien dès son accession à l’indépendance en 1975, le Timor oriental, ou Timor-Leste, vit depuis 2002 seulement réellement son indépendance.
Victime de violences internes et de mauvaise gestion agricole, la famine a longtemps sévit dans certaines régions du pays. Et la crise économique mondiale n’a pas aidé non plus.

Plage au Timor oriental
Plage au Timor oriental.

L’ONU reste présente sur place depuis des dizaines d’années, aidant des centaines de milliers de personnes à survivre, dans des conditions souvent difficiles.
Pourtant, le Timor oriental possède des atouts : pétrole et gaz, en quantités réduites mais suffisantes, l’agriculture, la pêche. Il exporte ses produits en Indonésie et en Australie principalement.

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2017)
Aire urbainePopulation
Dili277 279 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Divisions administratives
Districts/MunicipalitésPopulationSuperficie
Aileu48 837 habitants676 km²
Ainaro63 136 habitants870 km²
Baucau123 203 habitants1 508 km²
Bobonaro97 762 habitants1 381 km²
Cova Lima65 301 habitants1 207 km²
Dili277 279 habitants368 km²
Ermera125 702 habitants771 km²
Lautém65 240 habitants1 813 km²
Liquiçá71 927 habitants551 km²
Manatuto46 619 habitants1 786 km²
Manufahi53 691 habitants1 327 km²
Oecusse68 913 habitants817 km²
Viqueque76 033 habitants1 880 km²
Voir toutes les divisions administratives
Voir aussi