Angola

Nom officielRépublique d'Angola
Nom propreRepública de Angola (pt) ; Repubilika ya Ngola (kg)
ContinentAfrique
Sous-continentAfrique Australe
Population (palmarès : 50e)28 359 634 habitants (2017)
Croissance démographique2,72 % / an
Superficie1 281 432 km²
Densité22,13 habitants / km²
PIB (palmarès : 66e)89,633 milliards $USD (2016)
PIB/habitant (palmarès)3 111 $USD (2016)
Croissance du PIB0,00 % / an (2016)
Espérance de vie (palmarès)60,29 ans (2014)
Taux de natalité43,40 ‰ (2016)
Indice de fécondité6,20 enfants / femme (2016)
Taux de mortalité (palmarès)11,30 ‰ (2016)
Taux de mortalité infantile (palmarès)44,00 ‰ (2016)
Taux d'alphabétisation72,93 % (2015)
Langues officiellesPortugais
MonnaieKwanza (AOA)
IDH (palmarès : 157e)0,533 / 1 (2015)
IPE (palmarès)51,32 (2016)
Nature de l'ÉtatRépublique présidentielle, régime autoritaire
Chef de l'ÉtatPrésident João Lourenço
Fête nationale11 novembre (indépendance)
Codes ISOAO, AGO
GentiléAngolaise, Angolais
Touristes (palmarès)592 000 personnes (2015)
Angola – petite
Forte croissance démographique et urbaine

L’Angola est un pays du sud-ouest de l’Afrique, limitrophe de la République démocratique du Congo, du Congo, de la Namibie et de la Zambie. Cette ancienne colonie portugaise est membre de la communauté des pays de langue portugaise. Il est le deuxième pays lusophone par son étendue et sa population, après le Brésil et devant le Mozambique.

Désert côtier, Angola
Désert côtier, Angola

La fin de la guerre civile, qui durait depuis l’indépendance en 1975 (ancienne colonie portugaise) et qui faisait déjà suite à des années de guerre contre le Portugal pour l’acquérir, a enfin été signée (2002) entre les deux mouvements qui se disputaient encore le pays (MPLA et Unita).
Depuis, grâce à ses ressources pétrolières, notamment dans la province de Cabinda et au large de la capitale Luanda, qui assurent 80 % de ses revenus, le pays s’est lancé dans une reconstruction à grande échelle. Les décennies de guerre avaient en effet tout détruit.

Chutes Kalandula, Angola
Chutes Kalandula, Angola
Montagnes Tundavala, Angola
Montagnes Tundavala, Angola

En 2007, la croissance économique avait atteint le chiffre impressionnant de 24,3 % (!), et depuis l’Angola a pu généralement compter sur une forte croissance, certes moindre, grâce aux exportations. Mais le pays reste très dépendant de ses ressources, et les prix qui fluctuent sur les marchés mondiaux ne le mettent pas à l’abri des crises économiques.
La capitale Luanda est devenue une immense métropole qui dépasse désormais les 9,1 millions d’habitants. Elle est couverte de chantiers, et de nombreuses villes nouvelles sont en construction dans ses banlieues lointaines.

Luanda, capitale de l'Angola
Luanda, capitale de l’Angola
Nouveaux quartiers à Luanda, Angola
Nouveaux quartiers à Luanda, Angola

Dans le reste du pays, la poussée urbaine a été phénoménale également, et de nombreuses grandes villes ont vu leur population exploser. Reste que globalement les infrastructures sont encore dans un état pitoyable dans de nombreuses régions et il faudra du temps pour mettre le tout au niveau.
Par ailleurs, les dirigeants ont trouvé une nouvelle légitimité internationale, notamment auprès de l’ONU, après des années de tensions diplomatiques liées à la guerre et au soutien des occidentaux au mouvement UNITA, qui était particulièrement féroce avec les populations civiles, et qui a perdu cette guerre.

Bidonville, Angola
Bidonville, Angola

Enfin, les millions de personnes qui survivaient dans les camps de réfugiés, sans aucune aide humanitaire dans bien des cas, ont enfin pu rentrer chez elles. Elles sont plus de 4 millions dans ce cas. Leurs conditions de vie sont toujours très difficiles, les maladies comme le sida, qui se répand à grande vitesse, le choléra ou la malaria font toujours des ravages.
Bref, un pays dont le potentiel est très important et qui croit désormais en son avenir. Reste à savoir s’il va créer un avenir pour tous ses citoyens.

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2017)
Aire urbainePopulation
Luanda9 165 776 habitants
Lobito - Benguela1 172 741 habitants
Huambo1 105 819 habitants
Lubango731 575 habitants
Cabinda598 210 habitants
Uíge493 529 habitants
Malanje486 870 habitants
Kuito477 302 habitants
Saurimo423 548 habitants
Cuanhama360 491 habitants
Luena350 803 habitants
Menongue306 622 habitants
Ombadja290 077 habitants
Cubal287 931 habitants
Bailundo282 150 habitants
Namibe282 056 habitants
Sumbe267 693 habitants
Matala243 938 habitants
Amboim234 894 habitants
Andulo234 791 habitants
Ganda224 668 habitants
Cela218 505 habitants
Soyo218 193 habitants
Dande217 929 habitants
Chitato (Dundo)195 665 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Divisions administratives
ProvincesPopulationSuperficie
Bengo413 599 habitants31 371 km²
Benguela2 414 094 habitants31 788 km²
Bié1 602 663 habitants70 314 km²
Cabinda779 383 habitants7 283 km²
Huambo2 234 039 habitants34 270 km²
Huíla2 735 297 habitants79 002 km²
Kunene1 087 493 habitants87 342 km²
Kwando-Kubango829 230 habitants199 049 km²
Kwanza-Nord482 222 habitants24 110 km²
Kwanza-Sud2 050 441 habitants55 660 km²
Luanda7 714 644 habitants2 257 km²
Lunda-Nord944 165 habitants103 760 km²
Lunda-Sud591 237 habitants77 637 km²
Malanje1 076 481 habitants97 602 km²
Moxico583 893 habitants223 022 km²
Namibe549 857 habitants58 137 km²
Uíge1 615 360 habitants58 698 km²
Zaïre655 536 habitants40 130 km²
Voir toutes les divisions administratives
Voir aussi