Angola

Nom completRépublique d'Angola
Nom propreRepública de Angola
ContinentAfrique
Sous-continentAfrique Australe
Population (palmarès: 48e)27 200 432 habitants (2016)
Croissance démographique2,700 % / an
Superficie1 246 700 km²
Densité21,82 habitants / km²
PIB (palmarès: 61e)131,401 milliards $USD (2014)
PIB/habitant5 095 $USD (2014)
Croissance du PIB3,90 %/ an (2014)
Espérance de vie (palmarès)60,20 ans (2014)
Taux de natalité39,55 ‰ (2011)
Indice de fécondité5,70 enfants/femme (2014)
Taux de mortalité (palmarès)12,31 ‰ (2011)
Taux de mortalité infantile (palmarès)85,28 ‰
Taux d'alphabétisation65,60 %
Langues officiellesPortugais
Monnaiekwanza (AOA)
IDH (palmarès: 151e)0,532/1
IPE36,30
Nature de l'ÉtatRépublique présidentielle, régime autoritaire
Chef de l'ÉtatPrésident José Eduardo Dos Santos
Fête nationale
Codes ISOAO, AGO
GentiléAngolaise, Angolais
Touristes595 000 personnes (2014)
Angola – petite
Forte croissance démographique

L’Angola est un pays du sud-ouest de l’Afrique, limitrophe de la République démocratique du Congo, du Congo, de la Namibie et de la Zambie. Il est le deuxième pays lusophone par son étendue et le troisième par sa population. Cette ancienne colonie portugaise est membre de la communauté des pays de langue portugaise. La fin de la guerre, qui durait depuis l’indépendance en 1975 (ancienne colonie portugaise), a enfin été signée (2002) entre les deux mouvements qui se disputaient encore le pays (MPLA et Unita).
Depuis, grâce à ses ressources pétrolières, notamment dans la province de Cabinda et au large de la capitale Luanda, qui lui assurent 80% de ses revenus, le pays s’est lancé dans une reconstruction à grande échelle. Les décennies de guerre avaient en effet tout détruit.
En 2007, la croissance économique avait été de 24,3 % (!), et depuis l’Angola peut compter sur une forte croissance grâce aux exportations.
La capitale Luanda, en voie de métropolisation et qui approche les 7 millions d’habitants, est désormais un immense chantier.
Reste que les infrastructures sont encore dans un état pitoyable dans de nombreuses régions et il faudra du temps.
Par ailleurs, les dirigeants ont trouvé une nouvelle légitimité internationale, notamment auprès de l’ONU, après des années de tensions diplomatiques liées à la guerre et au soutien des occidentaux au mouvement Unita, qui était particulièrement féroce avec les populations civiles, et qui a perdu cette guerre.
Enfin, les millions de personnes qui survivaient dans les camps de réfugiés, sans aucune aide humanitaire dans bien des cas, ont enfin pu rentrer chez elles. Elles sont plus de 4 millions dans ce cas. Leurs conditions de vie sont toujours très difficiles, les maladies comme le sida, qui se répand à grande vitesse, le choléra ou la malaria font toujours des ravages.
Bref, un pays dont le potentiel est très important et qui croit désormais en son avenir. Reste à savoir s’il va créer un avenir pour tous ses citoyens.

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines
Aire urbainePopulation
Luanda6 945 386 habitants
Huambo1 896 147 habitants
Lobito - Benguela805 249 habitants
Cabinda399 427 habitants
Lubango256 713 habitants
Kuito185 302 habitants
Malanje161 059 habitants
Uíge119 815 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Divisions administratives
Division administrativePopulationSuperficie
Bengo356 641 habitants km²
Benguela2 231 385 habitants km²
Bié1 455 255 habitants km²
Cabinda716 076 habitants km²
Huambo2 019 555 habitants km²
Huila2 497 422 habitants km²
Kunene990 087 habitants km²
Kwando-Kubango534 002 habitants km²
Kwanza-Nord443 386 habitants km²
Kwanza-Sud1 881 873 habitants km²
Luanda6 945 386 habitants km²
Lunda-Nord862 566 habitants km²
Lunda-Sud537 587 habitants km²
Malanje986 363 habitants km²
Moxico758 568 habitants km²
Namibe495 326 habitants km²
Uige1 483 118 habitants km²
Zaire594 428 habitants km²
Voir toutes les divisions administratives
Voir aussi