Islande

Nom completRépublique d'Islande
Nom propreLýðveldið Ísland
ContinentEurope
Sous-continentEurope (hors Union Européenne)
Population (palmarès : 185e)338 349 habitants (2017)
Croissance démographique1,900 % / an
Superficie103 125 km²
Densité3,28 habitants / km²
PIB (palmarès : 114e)17,793 milliards $USD (2016)
PIB/habitant (palmarès)53 918 $USD (2016)
Croissance du PIB7,20 % / an (2016)
Espérance de vie (palmarès)82,06 ans (2014)
Taux de natalité13,40 ‰ (2014)
Indice de fécondité1,93 enfants / femme (2014)
Taux de mortalité (palmarès)6,30 ‰ (2014)
Taux de mortalité infantile (palmarès)1,60 ‰ (2015)
Taux d'alphabétisation100,00 % (2015)
Langues officiellesIslandais
MonnaieCouronne islandaise (ISK)
IDH (palmarès : 9e)0,921 / 1 (2015)
IPE (palmarès)90,51 (2016)
Nature de l'ÉtatRépublique
Chef de l'ÉtatPrésident Guðni Th. Jóhannesson
Fête nationale17 juin (fondation de la république en 1944)
Codes ISOIS, ISL
GentiléIslandaise, Islandais
Touristes (palmarès)1 289 000 personnes (2015)
Islande – petite
Un pays très développé de plus en plus dépendant de l'extérieur

L’Islande est un État insulaire de l’océan Atlantique Nord, situé entre le Groenland et la Norvège. Il se trouve sur la dorsale médio-atlantique séparant les plaques tectoniques eurasienne et nord-américaine et compte de nombreux volcans et d’immenses glaciers. Le pays est considéré comme l’un des plus développés du monde, d’après l’Indice de Développement Humain (IDH).

Islande, Solheimasandur. Carcasse d'un avion écrasé, sous une aurore boréale
Islande, Solheimasandur. Carcasse d’un avion écrasé, sous une aurore boréale. Photo : Matthew Karsten.
Reykjavik - Salle de concerts Harpa
Reykjavik – Salle de concerts Harpa. Photo : Ivan Sabljak, Wikipédia.

Géographiquement relativement isolée, peu peuplée, l’Islande semble repliée sur elle-même. Or, il n’en est rien. L’économie est très dépendante de l’extérieur, autant pour ses exportations que ses importations. La pêche est l’un des principaux secteurs de l’économie (7,1 % en 2012, en augmentation par rapport à 4,7 % en 2008, et 42 % des exportations), avec la finance, l’industrie de l’aluminium, et enfin le tourisme qui explose véritablement depuis quelques années.
Le pays a été très fragilisé à la fin des années 2000, notamment à cause de la crise financière et économique mondiale. Son secteur financier était trop endetté et plusieurs faillites ont mis à terre une bonne partie de celui-ci. Il a eu du mal à s’en remettre d’ailleurs, avec une croissance négative en 2009 et 2010. Mais depuis, son économie est en bien meilleure forme, avec en 2015 une croissance économique de +4,1 %, et +7,2 % en 2016. Le chômage reste très bas (3,2 % en février 2017, divisé par deux en un an), mais la dette est particulièrement élevée, tout comme le déficit extérieur.

Islande - Dettifoss
Islande – Dettifoss, cascade la plus puissante d’Europe. Photo : TommyBee.

L’Islande a par ailleurs décidé, unilatéralement, de reprendre la chasse à la baleine, à l’exception de certaines espèces, brisant ainsi le moratoire international en cours.
Tergiversant sur une éventuelle adhésion à l’Union européenne, l’Islande change d’idée au gré des majorités électorales : la gauche avait amorcé des discussions, la droite les a stoppées.
La démographie du pays est très dynamique, avec en 2016 environ +1,9 % de croissance annuelle. Un taux qui a doublé depuis les deux dernières années. L’immigration est de plus en plus forte, preuve de l’ouverture internationale du petit pays, qui accueille notamment des migrants en provenance de l’est de l’Europe.

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2016)
Aire urbainePopulation
Reykjavik216 300 habitants
Akureyri18 139 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Divisions administratives
RégionsPopulationSuperficie
Est (Austurland)13 901 habitants22 721 km²
Fjords de l’Ouest (Vestfirðir)7 135 habitants22 721 km²
Nord-Est (Norðurland eystra)29 006 habitants21 968 km²
Nord-Ouest (Norðurland vestra)7 393 habitants12 737 km²
Ouest (Vesturland)15 281 habitants9 554 km²
Péninsule méridionale (Suðurnes)21 088 habitants829 km²
Région de la capitale (Höfuðborgarsvæðið)202 341 habitants1 042 km²
Sud (Suðurland)23 478 habitants24 526 km²
Voir toutes les divisions administratives
Voir aussi