Belgique

Nom completRoyaume de Belgique
Nom propreRoyaume de Belgique, Koninkrijk België (nl), Königreich Belgien (de)
ContinentEurope
Sous-continentUnion Européenne
Population (palmarès: 77e)11 267 910 habitants (2016)
Croissance démographique0,530 % / an
Superficie30 526 km²
Densité369,13 habitants / km²
PIB (palmarès: 24e)533,383 milliards $USD (2014)
PIB/habitant47 585 $USD (2014)
Croissance du PIB1,10 %/ an (2014)
Espérance de vie (palmarès)78,92 ans (2007)
Taux de natalité10,29 ‰ (2007)
Indice de fécondité1,64 enfants/femme (2007)
Taux de mortalité (palmarès)10,32 ‰ (2007)
Taux de mortalité infantile (palmarès)4,56 ‰
Taux d'alphabétisation99,00 %
Langues officiellesNéerlandais, français, allemand
MonnaieEuro
IDH (palmarès: 21e)0,890/1
IPE58,10
Nature de l'ÉtatMonarchie parlementaire, État fédéral
Chef de l'ÉtatRoi Philippe
Fête nationale21 juillet (prestation du serment constitutionnel de Léopold 1er en 1831)
Codes ISOBE, BEL
GentiléBelge
Touristes8 033 000 personnes (2015)
Belgique – petite
La population continue à augmenter légèrement

La Belgique est un pays d’Europe de l’Ouest, bordé par la France au sud, les Pays-Bas au nord, l’Allemagne et le Luxembourg à l’est, et la mer du Nord à l’ouest. Elle est un des six pays fondateurs de l’Union européenne dont elle accueille, dans sa capitale Bruxelles, les principales institutions (le Parlement européen, le Conseil de l’Union européenne et la Commission européenne), ainsi que celles d’autres organisations internationales importantes comme l’OTAN.
La population belge continue chaque année à augmenter, mais plus lentement qu’auparavant, avec environ 0,53 % par an. Cette augmentation, qui reprend depuis quelques années, est principalement liée à l’immigration.
Cependant, d’ici quelques années, on prévoit une diminution drastique de la population totale du pays, même si l’immigration remonte la pente, notamment à cause de la vieillesse générale de la population, qui est âgée de 40 ans en moyenne.
Les nouvelles générations ne pourront pas renouveler celles qui quittent, et les immigrants adoptent très rapidement les réflexes des belges, à savoir de faire très peu d’enfants.
Par ailleurs, le pays sort à peine d’une grave crise politique qui risque de scinder en deux la société belge, d’un côté les Flamands au nord, de l’autre les Wallons au sud.
Bruxelles, capitale à dominante francophone mais encastrée dans la province flamande, ainsi que ses banlieues fortement francophones, se trouve au centre de la polémique de « partition » du pays en deux communautés.
Les Flamands sont de plus en plus en faveur d’une indépendance de leur région, mais tout en gardant Bruxelles. Ce que ne veulent à aucun prix les Wallons, ni même les Bruxellois.
A l’heure de la montée en puissance de l’Union européenne, les régionalismes se mettent en branle au dépend des États. Verra-t-on bientôt une Europe des régions à la place d’une Europe des nations ?

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2014)
Aire urbainePopulation
Anvers1 128 828 habitants
Bruges253 221 habitants
Bruxelles2 967 513 habitants
Charleroi481 972 habitants
Courtrai216 009 habitants
Gand567 949 habitants
Liège728 651 habitants
Mons257 291 habitants
Namur134 962 habitants
Divisions administratives
Division administrativePopulationSuperficie
Bruxelles1 187 890 habitants0 km²
Flandres6 477 804 habitants0 km²
Wallonie3 602 216 habitants0 km²
Voir aussi