Vanuatu

Nom officielRépublique de Vanuatu
Nom propreRipablik blong Vanuatu (bi) ; Republic of Vanuatu (en) ; République de Vanuatu (fr)
ContinentOcéanie
Sous-continentOcéanie
Population (palmarès : 187e)285 359 habitants (2018)
Croissance démographique2,34 % / an
Superficie12 281 km²
Densité23,24 habitants / km²
PIB (palmarès : 219e)0,863 milliards $USD (2017)
PIB/habitant (palmarès)3 124 $USD (2017)
Croissance du PIB4,50 % / an (2017)
Espérance de vie (palmarès)71,50 ans (2013)
Taux de natalité32,50 ‰ (2013)
Indice de fécondité4,20 enfants / femme (2013)
Taux de mortalité (palmarès)6,00 ‰ (2013)
Taux de mortalité infantile (palmarès)28,00 ‰ (2013)
Taux d'alphabétisation85,23 % (2015)
Langues officiellesBichelamar, Français, Anglais
MonnaieVatu (VUV)
IDH (palmarès : 145e)0,603 / 1 (2017)
IPE (palmarès)44,55 (2018)
Nature de l'ÉtatRépublique
Chef de l'ÉtatPrésident Tallis Obed Moses
Fête nationale30 juillet (indépendance de 1980)
Codes ISOVU, VUT
GentiléNi-Vanuatu, Vanuataise, Vanuatais
Touristes (palmarès)109 108 personnes (2017)
Vanuatu – petite
Voir toutes les cartes
Rivalités francophones-anglophones

Vanuatu est un État situé en mer de Corail qui fait partie de la Mélanésie. L’archipel est composé de 83 îles pour la plupart d’origine volcanique, à 539 kilomètres au nord-est de la Nouvelle-Calédonie, territoire appartenant à la France, au sud de la Papouasie-Nouvelle-Guinée et des Salomon, et à l’ouest des Fidji.

Plage au Vanuatu
Plage au Vanuatu

Indépendant depuis 1980, le pays a été pendant presque tout le 20e siècle sous la dépendance de la France et du Royaume-Uni, faisant de l’archipel le seul territoire géré conjointement par deux puissances coloniales.
Aujourd’hui encore, dans ce pays d’une extrême densité linguistique, puisqu’on y entend entre 106 et 120 langues parlées pour seulement 285 000 habitants (!), les deux communautés francophone et anglophone se disputent le leadership. Mais la majorité des Vanuatais parlent le bichelamar, un mélange de type créole de mélanésien, français et anglais, alors que le français et l’anglais sont principalement parlés par l’élite d’origine européenne.

Port-Vila, capitale du Vanuatu
Port-Vila, capitale du Vanuatu. Photo : Phillip Capper

Pays très pauvre, il possède pourtant des ressources mal ou peu exploitées : matières premières (cacao, copa), pêche, tourisme.
Ce dernier secteur, qui fournit près de la moitié des revenus de Vanuatu, est en forte hausse depuis quelques années, mais il reste encore tributaire du marché mondial du tourisme. Les croisières, segment le plus en développement, connaît un essor important.

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2016)
Aire urbainePopulation
Port-Vila74 725 habitants
Luganville15 865 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Divisions administratives
ProvincesPopulationSuperficie
Malampa40 928 habitants2 808 km²
Pénama32 534 habitants1 204 km²
Sanma54 184 habitants4 262 km²
Shéfa97 602 habitants1 507 km²
Taféa37 050 habitants1 632 km²
Torba10 161 habitants867 km²
Voir toutes les divisions administratives
Voir aussi