Arménie

Nom officielRépublique d'Arménie
Nom propreՀայաստանի Հանրապետություն (Hayastani Hanrapetut'yun) (hy)
ContinentAsie
Sous-continentAsie de l'Ouest
Population (palmarès : 141e)2 992 473 habitants (2017)
Croissance démographique-0,40 % / an
Superficie29 743 km²
Densité100,61 habitants / km²
PIB (palmarès : 136e)10,529 milliards $USD (2015)
PIB/habitant (palmarès)3 489 $USD (2015)
Croissance du PIB3,00 % / an (2015)
Espérance de vie (palmarès)75,00 ans (2015)
Taux de natalité13,60 ‰ (2016)
Indice de fécondité1,60 enfants / femme (2015)
Taux de mortalité (palmarès)9,40 ‰ (2016)
Taux de mortalité infantile (palmarès)8,80 ‰ (2016)
Taux d'alphabétisation99,65 % (2015)
Langues officiellesArménien
MonnaieDram (AMD)
IDH (palmarès : 89e)0,743 / 1 (2015)
IPE (palmarès)60,41 (2010)
Nature de l'ÉtatRépublique parlementaire
Chef de l'ÉtatPrésident Serge Sargsian
Fête nationale21 septembre (indépendance de 1991)
Codes ISOAM, ARM
GentiléArménienne, Arménien
Touristes (palmarès)1 192 000 personnes (2015)
Arménie – petite
Une population qui baisse lentement

L’Arménie est un État d’Asie de l’Ouest, sans accès à la mer, situé dans le Petit Caucase. Cette ancienne république socialiste soviétique a des frontières terrestres avec la Turquie à l’ouest, la Géorgie au nord, l’Azerbaïdjan à l’est et l’Iran au sud. Bien que géographiquement située en Asie, l’Arménie est considérée comme faisant culturellement, historiquement et politiquement partie de l’Europe, voire, géographiquement, à sa lisière.

Mont Ararat vu depuis Erevan, capitale de l'Arménie
Mont Ararat (situé en Turquie) vu depuis Erevan, capitale de l’Arménie. Photo : Serouj Ourishian.

Le pays vit actuellement une période de croissance économique plus ou moins forte selon les années (excepté en 2009, qui a vu une baisse du PIB de -14,1 %, à cause de la crise économique mondiale), mais les conditions de vie globales de la population ne se sont pas suffisamment améliorées pour autant. En 2015, 29,8 % des Arméniens vivaient en dessous du seuil de pauvreté. La pauvreté à toutefois beaucoup reculé, car elle touchait 53,5 % de la population en 2004. Le chômage touchait 18,5 % de la population active en 2015.
Le pays est un allié de la Russie dans la région, et les grandes entreprises sont très liées, voire possédées par des groupes russes. Les besoins énergétiques sont totalement comblés par la Russie, ce qui amène une forte dépendance du pays en ce domaine. Le projet d’un gazoduc avec l’Iran doit désenclaver le pays, et réduire cette dépendance.
Les relations diplomatiques avec ses voisins, notamment l’Azerbaïdjan, se stabilisent, même si une crise demeure en ce qui concerne la zone du Haut-Karabakh, enclavée dans l’Azerbaïdjan et majoritairement peuplée d’Arméniens. Cette petite région s’est auto-proclamée indépendante, sous le nom de « République d’Artsakh » le 2 septembre 1991. Elle n’est pas reconnue par la communauté internationale, à l’exception de l’Abkhazie, de l’Ossétie du Sud et de la Transnistrie, elles-mêmes non reconnues par la Communauté Internationale.
Pour sa part, la Géorgie rétablit petit à petit ses relations avec l’Arménie après la guerre de 1993.
Par ailleurs, le pays est situé sur une faille majeure de la croute terrestre, et il n’est pas à l’abri de tremblements de terre, particulièrement meurtriers dans cette région du monde, du fait de la densité de population et de la faiblesse des infrastructures et des normes de construction.
Enfin, la population de l’Arménie baisse, très lentement, chaque année, et le pays devrait perdre 1/3 de ses habitants d’ici la fin du siècle si les choses demeurent en l’état. En 2017, il est repassé sous la barre des 3 millions d’habitants.
La diaspora arménienne est très importante, et représente l’une des plus importantes du monde rapportée à la population du pays, avec plus de 11 millions de personnes (sur 3 millions d’habitants dans le pays) réparties dans le monde entier.

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2016)
Aire urbainePopulation
Erevan1 874 800 habitants
Gyumri157 300 habitants
Vanadzor131 300 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Divisions administratives
Régions (Marzer)PopulationSuperficie
Aragatsotn129 825 habitants2 753 km²
Ararat258 867 habitants2 096 km²
Armavir266 570 habitants1 242 km²
Chirak (Shirak)243 241 habitants2 681 km²
Erevan1 073 738 habitants227 km²
Gégharkounik231 775 habitants5 348 km²
Kotayk253 897 habitants2 089 km²
Lorri225 037 habitants3 789 km²
Siounie (Syunik)139 371 habitants4 506 km²
Tavouch (Tavush)125 509 habitants2 704 km²
Vayots Dzor50 824 habitants2 308 km²
Voir toutes les divisions administratives
Voir aussi