Russie

Nom completFédération de Russie
Nom propreРоссийская Федерация
ContinentEurope
Sous-continentEurope (hors Union Européenne)
Population (palmarès: 9e)146 544 710 habitants (2016)
Croissance démographique0,330 % / an
Superficie17 125 402 km²
Densité8,56 habitants / km²
PIB (palmarès: 14e)1 326,015 milliards $USD (2015)
PIB/habitant9 057 $USD (2015)
Croissance du PIB-3,73 %/ an (2015)
Espérance de vie (palmarès)70,37 ans (2014)
Taux de natalité13,30 ‰ (2014)
Indice de fécondité1,70 enfants/femme (2014)
Taux de mortalité (palmarès)13,10 ‰ (2014)
Taux de mortalité infantile (palmarès)8,20 ‰
Taux d'alphabétisation99,72 %
Langues officiellesRusse
MonnaieRouble (RUB)
IDH (palmarès: 52e)0,798/1
IPE61,20
Nature de l'ÉtatRépublique fédérale parlementaire. Système présidentiel fort.
Chef de l'ÉtatPrésident Vladimir Poutine
Fête nationale12 décembre (nouvelle constitution)
Codes ISORU, RUS
GentiléRusse
Touristes31 346 000 personnes (2015)
Russie – petite
Un grand pays qui cherche à retrouver sa puissance

La Russie est le plus grand pays du monde, avec plus de 17 millions de km2, loin devant le Canada, deuxième. Il est situé à cheval sur l’Europe, à l’est, et l’Asie, à l’ouest. Il couvre une douzaine de fuseaux horaires. Il partage des frontières avec de très nombreux pays : Norvège, Finlande, Estonie, Lettonie, Lituanie et Pologne (enclave de Kaliningrad), Biélorussie, Ukraine, Géorgie, Azerbaïdjan, Kazakhstan, Mongolie, Chine, Corée du Nord. Elle possède également des frontières maritimes très proches de celles du Japon (Kouriles) et des États-Unis (Alaska) dans l’océan Pacifique.
On y trouve presque tous les types de climats, des plus isolés et glacés dans le grand nord, aux plus arides dans les déserts au sud. En passant par d’immenses forêts, plaines, régions montagneuses.

Lac Baïkal, Russie
Lac Baïkal, Sibérie, Russie. Lac le plus profond du monde, il renferme autant d’eau que l’ensemble des grands lacs d’Amérique du Nord. Au printemps, la glace fond et laisse apparaître des blocs gelés des eaux turquoises du lac.

Après 20 ans de baisse, la population de la Russie augmente à nouveau depuis 2011, repassant au-dessus de 146 millions d’habitants (2016). Le pays a failli passer sous la barre des 140 millions d’habitants, contre environ 150 millions dans les années 1990.
En 2005, le pays est passé de la 7e à la 8e place mondiale, derrière le Bangladesh, en nombre d’habitants. Il a ensuite été également dépassé par le Nigéria, pour se retrouver actuellement à la 9e place.
Avec l’annexion récente (mars 2014) de la Crimée, région auparavant dans le giron de l’Ukraine, la population du pays a augmentée d’un coup de 2 millions d’habitants environ. La Russie est toujours en guerre larvée contre l’Ukraine, les deux pays se disputant de larges portions du territoire ukrainien, à majorité russophone.
La situation politique et économique incertaine dans bien des régions du pays entraine un départ massif des jeunes vers les grandes villes, surtout Moscou, et l’étranger, et un très fort ralentissement de la natalité. Celle-ci commence seulement à se stabiliser.
Les autorités ont été incapables d’enrayer la chute et l’exode des forces vives du pays, malgré quelques initiatives natalistes locales.

Centre de commerce international de Moscou, Russie.
Centre de commerce international de Moscou, Russie. Photo : Gouvernement de Moscou.

Le pétrole et le gaz, ainsi que les nombreuses ressources naturelles dont la Russie est généreusement pourvue sont parmi les principales sources de revenu du pays. La récente crise économique a quelque peu ralenti le développement de la Russie, mais le pays est en pleine période de rattrapage économique sur les pays occidentaux et leurs standards de richesse.
Les groupes mafieux contrôlent toujours pour leur part une partie non négligeable de l’économie.
La Russie est en train de sortir de la spirale du sous-développement, et à ce rythme, elle sort enfin la tête de l’eau, même si pour l’instant il s’agit d’îlots de richesses concentrés dans les grandes métropoles.
Le pouvoir d’achat a également tendance à augmenter un peu, mais cela reste de très loin insuffisant pour la majeure partie de la population.
Le pouvoir en place se maintient par la force, affichant une facade démocratique tout en contrôlant toute forme d’opposition, avec des droits humains régulièrement bafoués.

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2016)
Aire urbainePopulation
Moscou14 926 513 habitants
Saint-Pétersbourg5 225 690 habitants
Novossibirsk1 584 138 habitants
Iekaterinbourg1 444 439 habitants
Nijni Novgorod1 266 871 habitants
Kazan1 216 965 habitants
Tcheliabinsk1 191 994 habitants
Omsk1 178 079 habitants
Samara1 170 910 habitants
Rostov-sur-le-Don1 119 875 habitants
Oufa1 110 976 habitants
Krasnoïarsk1 066 934 habitants
Perm1 041 876 habitants
Voronej1 032 382 habitants
Volgograd1 016 137 habitants
Krasnodar853 848 habitants
Saratov843 460 habitants
Tioumen720 575 habitants
Togliatti712 392 habitants
Ijevsk643 496 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Divisions administratives
SujetsPopulationSuperficie
Adyguée449 171 habitants7 600 km²
Altaï (Kraï)2 384 812 habitants92 600 km²
Altaï (République)213 703 habitants169 100 km²
Amour809 873 habitants363 700 km²
Arkhangelsk1 139 950 habitants413 213 km²
Astrakhan1 021 287 habitants44 100 km²
Bachkirie4 071 987 habitants143 600 km²
Belgorod1 547 936 habitants27 100 km²
Bouriatie978 495 habitants351 300 km²
Briansk1 232 940 habitants34 900 km²
Carélie632 533 habitants172 400 km²
Crimée1 895 915 habitants26 081 km²
Daghestan2 990 371 habitants50 300 km²
Iamalie539 985 habitants750 300 km²
Iaroslavl1 271 629 habitants36 400 km²
Ingouchie463 893 habitants4 000 km²
Irkoutsk2 414 913 habitants767 900 km²
Ivanovo1 036 909 habitants21 800 km²
Kabardino-Balkarie860 709 habitants12 500 km²
Kaliningrad968 944 habitants15 100 km²
Voir toutes les divisions administratives
Voir aussi