Géorgie

Nom completGéorgie
Nom propre
ContinentAsie
Sous-continentAsie de l'Ouest
Population (palmarès : 128e)4 483 800 habitants (2013)
Croissance démographique-0,300 % / an
Superficie69 700 km²
Densité64,33 habitants / km²
PIB (palmarès : 116e)16,530 milliards $USD (2014)
PIB/habitant (palmarès)3 596 $USD (2014)
Croissance du PIB4,80 % / an (2014)
Espérance de vie (palmarès)77,51 ans (2013)
Taux de natalité10,72 ‰ (2013)
Indice de fécondité1,46 enfants / femme (2013)
Taux de mortalité (palmarès)10,17 ‰ (2013)
Taux de mortalité infantile (palmarès)14,21 ‰ (2013)
Taux d'alphabétisation99,70 % (2011)
Langues officiellesGéorgien
MonnaieLari (GEL)
IDH (palmarès : 72e)0,769 / 1 (2015)
IPE (palmarès)63,60 (2010)
Nature de l'ÉtatRépublique
Chef de l'ÉtatPrésident Guiorgui Margvelachvili
Fête nationale26 mai
Codes ISOGE, GEO
GentiléGéorgienne, Géorgien
Touristes (palmarès)2 279 000 personnes (2015)
Géorgie – petite
Baisse de la population depuis l'accession à l'indépendance du pays

Les conditions de vie de la population se sont nettement dégradées depuis une quinzaine d’années.
L’accession du pays à l’indépendance, puis la guerre en
Tchétchénie toute proche, ainsi que des tensions dans différentes régions du pays, comme l’Abkhasie et l’Ossétie-du-Sud, ont un peu plus isolé la Géorgie.
Pour reprendre en main cette dernière région, le pays s’était engagé d’ailleurs dans une guerre contre les séparatistes Ossètes, qui sont eux soutenus militairement par la Russie. Un combat inégal qui s’est mal terminé pour la Géorgie.
Actuellement, l’armée Russe occupe durablement cette région.
Passage important de la drogue entre l’Afghanistan et l’Asie centrale vers l’Europe, le pays est peu sûr en dehors de la capitale, Tbilissi.
Cette incertitude et la baisse des ressources disponibles pour le plus grand nombre ont engendré une forte émigration, et donc une baisse très importante de la population d’environ 25%, depuis le début des années 1990.
L’oléoduc Bakou-Tbilisi-Ceyhan (Turquie) vient d’être inauguré, ce qui contribue à l’amélioration des relations avec les États-Unis et l’Union européenne, mais détériore quelque peu celles avec la Russie, qui voit d’un mauvais oeil l’influence occidentale s’étendre graduellement dans toute la région.

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2009)
Aire urbainePopulation
Tbilissi1 313 878 habitants
Kutaisi198 403 habitants
Batumi121 525 habitants
Zugdidi87 407 habitants
Suchumi77 722 habitants
Poti48 002 habitants
Gori47 059 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Voir aussi