Ouzbékistan

Nom officielRépublique d'Ouzbékistan
Nom propreOʻzbekiston Respublikasi (uz) - Республика Узбекистан (ru)
ContinentAsie
Sous-continentAsie centrale
Population (palmarès : 42e)32 137 341 habitants (2017)
Croissance démographique1,78 % / an
Superficie449 565 km²
Densité71,49 habitants / km²
PIB (palmarès : 74e)66,733 milliards $USD (2015)
PIB/habitant (palmarès)2 132 $USD (2015)
Croissance du PIB8,00 % / an (2015)
Espérance de vie (palmarès)73,03 ans (2013)
Taux de natalité17,20 ‰ (2013)
Indice de fécondité2,20 enfants / femme (2014)
Taux de mortalité (palmarès)4,90 ‰ (2014)
Taux de mortalité infantile (palmarès)20,51 ‰ (2013)
Taux d'alphabétisation100,00 % (2015)
Langues officiellesOuzbek
MonnaieSum ouzbek (UZS)
IDH (palmarès : 112e)0,701 / 1 (2015)
IPE (palmarès)42,30 (2010)
Nature de l'ÉtatRépublique présidentielle (dictature de fait)
Chef de l'ÉtatPrésident Chavkat Mirziyoyev
Fête nationale31 août (indépendance de 1991)
Codes ISOUZ, UZB
GentiléOuzbek
Touristes (palmarès)1 969 000 personnes (2013)
Ouzbékistan – petite
Des ressources immenses qui profitent peu à la population

L’Ouzbékistan est un État d’Asie centrale, ancienne république soviétique de l’URSS, indépendant depuis le  le Kazakhstan au nord et à l’ouest, le Kirghizistan à l’est, le Tadjikistan à l’est et au sud, l’Afghanistan et le Turkménistan au sud.

Le Régistan et ses trois Médersas, vieille ville de Samarcande, Ouzbékistan
Le Régistan et ses trois Médersas, vieille ville de Samarcande, Ouzbékistan. Photo : Ekrem Canli.

Le pays se trouve dans une situation très critique. Depuis l’indépendance, et la création de la Communauté des États indépendants (CEI) avec la Russie, trop peu d’investissements dans les infrastructures ont été réalisés, malgré la croissance économique très forte depuis le début des années 2000. La population ayant considérablement augmenté pendant cette période, la situation sanitaire et sociale se précarise.
Pourtant, les ressources, en pétrole, gaz, uranium et autres minerais, devraient fournir de l’emploi à la population. Mais l’affairisme et la corruption du pouvoir augmentent les difficultés, même si cela a fourni un terrain favorable à l’installation d’une base militaire américaine en 2001, lors du démarrage de la guerre en Afghanistan.
La société ouzbek toute entière se cherche un avenir, au sein d’une région du monde particulièrement instable. Les droits humains sont régulièrement bafoués par les dirigeants, mettant au ban des nations cet État.

Cimetière de bateaux, mer d'Aral
Cimetière de bateaux, mer d’Aral. Photo : Zhanat Kulenov.

Pollution et gestion catastrophique des ressources engendre des problèmes environnementaux graves, notamment pour la mer d’Aral, dans le nord-ouest du pays et partagée avec le Kazakhstan. Elle s’assèche progressivement et a presque disparue, principalement à cause d’une mauvaise gestion de l’eau prélevée dans les fleuves qui l’alimentent, l’Amou-Daria et le Syr-Daria. Les vallées baignées par ces fleuves produisent en effet du coton en grande quantité, plante très grande consommatrice d’eau. L’Ouzbékistan est l’un des principaux pays producteurs de coton.
D’ailleurs, la mer d’Aral porte désormais très mal son nom de mer, car il ne reste que quelques lacs ici ou là, en voie d’assèchement complet. Cependant, depuis quelques temps, on observe une légère augmentation du niveau de l’eau dans la région de cette ancienne mer intérieure. Peut-être le début d’un nouveau cycle prometteur ?

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2016)
Aire urbainePopulation
Tachkent3 423 283 habitants
Namangan760 331 habitants
Samarcande698 729 habitants
Andijan650 002 habitants
Ferghana - Marguilan613 684 habitants
Karchi272 740 habitants
Boukhara268 195 habitants
Noukous267 515 habitants
Kokand240 114 habitants
Navoï174 632 habitants
Djizak172 947 habitants
Termez168 894 habitants
Ourguentch163 414 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Divisions administratives
Provinces (viloyat)PopulationSuperficie
Andijan2 910 500 habitants4 300 km²
Boukhara1 815 200 habitants40 320 km²
Djizak1 276 100 habitants21 400 km²
Ferghana3 505 300 habitants6 760 km²
Kachkadaria3 025 600 habitants28 600 km²
Karakalpakistan (République)1 791 100 habitants166 600 km²
Khorezm1 746 900 habitants6 050 km²
Namangan2 603 400 habitants7 440 km²
Navoï927 900 habitants110 990 km²
Samarcande3 583 900 habitants16 770 km²
Sourkhan-Daria2 411 500 habitants20 100 km²
Syr-Daria790 600 habitants4 300 km²
Tachkent (Ville)2 393 200 habitants335 km²
Tachkent2 794 100 habitants15 600 km²
Voir toutes les divisions administratives
Voir aussi