Yémen

Nom completRépublique du Yémen
Nom propre‫ﺍﻟﺠﻤﻬﻮﺭﯾّﺔ اليمنية Al-Jumhuriyah al-Yamaniyah (ar)
ContinentAsie
Sous-continentAsie de l'Ouest
Population (palmarès : 41e)33 364 837 habitants (2017)
Croissance démographique2,600 % / an
Superficie527 968 km²
Densité63,19 habitants / km²
PIB (palmarès : 104e)27,318 milliards $USD (2016)
PIB/habitant (palmarès)990 $USD (2016)
Croissance du PIB-9,78 % / an (2016)
Espérance de vie (palmarès)65,50 ans (2016)
Taux de natalité28,40 ‰ (2017)
Indice de fécondité3,63 enfants / femme (2017)
Taux de mortalité (palmarès)6,00 ‰ (2017)
Taux de mortalité infantile (palmarès)47,40 ‰ (2017)
Taux d'alphabétisation70,07 % (2015)
Langues officiellesArabe
MonnaieRial yéménite (YER)
IDH (palmarès : 174e)0,482 / 1 (2015)
IPE (palmarès)49,79 (2016)
Nature de l'ÉtatRépublique (gouvernements en concurrence)
Chef de l'ÉtatPrésident Abd Rabbo Mansour Hadi (Aden) ; Président du Conseil politique suprême Saleh Ali al-Sammad (Sanaa)
Fête nationale12 mai (réunification des deux Yémen en 1990)
Codes ISOYE, YEM
GentiléYéménite
Touristes (palmarès)367 000 personnes (2015)
Yémen – petite

Le Yémen est un pays arabe situé à la pointe sud-ouest de la péninsule d’Arabie. Le pays possède une longue frontière terrestre avec l’Arabie saoudite au nord, avec Oman au nord-est, et une frontière maritime avec Djibouti et l’Érythrée à l’ouest, et la Somalie, le Somaliland et le Pount au sud. Il présente une importante façade maritime sur le golfe d’Aden, une moindre sur la mer Rouge, et contrôle avec Djibouti le détroit de Bab-el-Mandeb qui mène vers le canal de Suez. Sa capitale, Sanaa, se situe à l’ouest du pays, dans les montagnes (2260 mètres d’altitude) et son principal port est Aden (ancienne capitale du Yémen du Sud).

Aden, ancienne capitale du Yémen
Aden, ancienne capitale du Yémen. Photo : Motaz Alnahdy

Les conditions de vie globales de la population s’étaient nettement améliorées grâce à la forte croissance économique des années 2000. Le PIB par habitant avait aussi fortement progressé, passant à plus de 1600 $USD par habitant en 2013, alors que dans le même temps le nombre d’habitants avait continué à augmenter de façon soutenue (+3 %/an, et +2,6 % en 2016). Mais la guerre civile a stoppé cet élan. Le PIB/habitant est retombé sous les 1000 $USD (2016) et le pays s’est enfoncé à nouveau dans la pauvreté avec la destruction d’une partie de ses infrastructures.

Ta'izz, Yémen
Ta’izz, Yémen

Le prix du pétrole sur les marchés mondiaux a été en grande partie la cause de cette augmentation de richesse, toute relative certes, le pays ayant commencé à exporter sa production depuis le début du siècle.
Sanaa, la nouvelle capitale, a vu sa population croître très fortement, pour atteindre aujourd’hui près de trois millions d’habitants, soit un triplement depuis son accession au titre de capitale unique du Yémen au début des années 1990, après la réunification.
Certaines zones du pays, comme les îles de Socotra mais également de nombreuses zones rurales, vivent encore au moyen âge, pratiquement sans eau ni électricité.

Sanaa, capitale du Yémen
Sanaa, capitale du Yémen. Photo : Franco Pecchio

Par ailleurs, l’extrémisme religieux est de plus en plus présent, et la condition féminine se dégrade chaque année. Les droits humains élémentaires sont régulièrement bafoués, et les migrants, nombreux à passer par le Yémen pour rejoindre les pays du golfe Persique pour trouver du travail, sont une cible de choix pour les trafiquants. Ceux-ci torturent parfois les migrants, violent les femmes et les kidnappent afin d’extorquer de l’argent à leurs familles restées côté africain, déjà très pauvres.
Les autorités du pays doivent se battre contre une criminalité croissante, due au fait que le pays héberge trois armes à feu par habitants, un record qui entraîne entre 10 000 et 15 000 meurtres par an !

Ancienne ville de Chibam, Yémen
Ancienne ville de Chibam, Yémen. Ville en terre crue inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Photo : George Steinmetz, National Geographic

Plus de 27 ans après la réunification des deux Yémen (1990), des rebelles Houthis, basés dans le nord du pays, ont entamé une conquête militaire d’une partie du territoire fin 2014, forçant les autorités à abandonner la capitale et à trouver refuge à Aden, grand port du sud. L’insurrection houthiste durait depuis 2004 dans la région du Saada (nord du pays).
La guerre civile enflamme à nouveau tout le Yémen depuis lors, pays qui se divise entre deux camps aux répercutions internationales. D’un côté l’Iran, représentant le camp chiite et soutenant les Houthis, de l’autre l’Arabie saoudite et ses alliés sunnites ainsi que les États-Unis réunis au sein d’une coalition militaire internationale.
Se greffant dans le paysage déjà passablement complexe, des groupes terroristes, Organisation de l’État islamique (OEI) et Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA), exercent elles aussi des pressions armées et violemment meurtrières, avec de nombreux attentats.
Avec au milieu les populations civiles, qui souffrent de plus en plus. La malnutrition, les maladies et les épidémies comme le choléra font des ravages et tuent des milliers de personnes.

Voir toutes les cartes ou tous les articles liés
Aires urbaines (2015)
Aire urbainePopulation
Sanaa2 957 392 habitants
Aden1 760 923 habitants
Ta'izz (Taïz)1 615 222 habitants
Al Hudaydah714 523 habitants
Al Moukalla531 205 habitants
Ibb292 428 habitants
Dhamar198 040 habitants
Voir toutes les aires urbaines
Divisions administratives
Gouvernorats (Muhafazat)PopulationSuperficie
'Amran1 123 651 habitants9 587 km²
Abyan658 824 habitants21 939 km²
Ad Dali'602 613 habitants4 786 km²
Aden1 087 653 habitants1 114 km²
Al Bayda'835 683 habitants11 193 km²
Al Hudaydah3 774 914 habitants17 509 km²
Al Jawf663 147 habitants30 620 km²
Al-Mahrah400 000 habitants122 500 km²
Al-Mahwit732 360 habitants2 858 km²
Amanat Al-Asemah (Municipalité de Sanaa)1 174 767 habitants126 km²
Dhamar1 697 067 habitants10 495 km²
Hadhramaout1 368 085 habitants193 032 km²
Hajjah1 887 213 habitants10 141 km²
Ibb3 911 070 habitants6 484 km²
Lahij926 291 habitants15 210 km²
Ma'rib504 696 habitants20 023 km²
Raymah502 505 habitants3 442 km²
Sa'dah987 663 habitants15 022 km²
Sanaa2 279 665 habitants15 052 km²
Shabwah651 509 habitants47 728 km²
Socotra59 293 habitants3 796 km²
Ta'izz4 554 443 habitants12 605 km²
Voir toutes les divisions administratives
Voir aussi